Comment devenir taxi ambulancier indépendant aujourd'hui

92 votes : 4.3


​Devenir taxi ambulancier indépendant est une bonne option pour ceux qui recherchent un emploi lucratif avec de très bonnes perspectives d'évolution de carrière. Les taxis ambulanciers offrent un service à la fois pratique et sûr aux personnes qui ont besoin d'un transport médical, qu'il soit urgent ou planifié. Avec les bonnes licences et certifications, il est possible d'être taxi ambulancier indépendant et avec des années d'expériences, posséder sa propre structure de transport sanitaire.

Ici, nous allons donc détailler toutes les étapes à suivre pour devenir chauffeur de taxi ambulancier indépendant. Nous aborderons tous les sujets autour du métier de taxi ambulancier, de l'obtention de la licence et de la certification à la création d'une entreprise prospère de transport sanitaire.
 

taxi ambulancier
https://www.ambulance-reims.fr/ ©

Taxi ambulance comment ça marche ?

 

Un taxi ambulancier est un professionnel qui transporte des patients de leur domicile à un centre de soins ou à un rendez-vous médical, et vice-versa. Contrairement à une ambulance traditionnelle, le VSL (véhicule sanitaire léger) n'est pas rattaché à un centre hospitalier, mais à une structure de transport sanitaire.

Le métier de taxi ambulancier consiste à assurer le transport des patients dans les meilleures conditions de confort et de sécurité possible. Ils sont souvent appelés pour transporter des personnes âgées, des personnes handicapées, ou des personnes atteintes d'une maladie qui nécessitent une assistance particulière. Ils doivent donc être formés pour gérer les situations d'urgence et être en mesure de prodiguer les premiers soins en cas de besoin.

Les tâches quotidiennes d'un taxi ambulancier comprennent également l'entretien et la désinfection du véhicule après chaque utilisation, la préparation des dossiers de transport et la coordination avec les établissements de santé et les patients pour planifier les transports. Le métier de taxi ambulancier exige par ailleurs une bonne connaissance des règles de sécurité routière et du code de la route, ainsi que des compétences en communication pour interagir avec les patients et leurs familles dans des situations parfois stressantes.

Quel est le salaire d'un chauffeur VSL indépendant ?

Le salaire d'un taxi ambulancier indépendant peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que la région géographique, la taille de l'entreprise, l'expérience et les qualifications du professionnel, ainsi que la demande pour les services de transports médicaux.

En moyenne, le salaire d'un taxi ambulancier indépendant peut varier de 1 500 à 3 000 euros par mois en fonction du volume d'activité.

Toutefois, il est important de noter que les frais de fonctionnement tels que les coûts de carburant, l'entretien du véhicule et l'assurance sont à la charge de l'entreprise.
 

Comment devenir conducteur VSL indépendant ?

 

Pour devenir taxi-ambulancier, il n'y a pas de limite d'âge, mais il est important d'être en bonne santé puisque les transports peuvent demander beaucoup d'attention et le rythme de travail est parfois chargé. Les personnes intéressées peuvent suivre une formation taxi ambulancier initiale juste après leurs études ou faire une reconversion professionnelle en suivant une formation continue. Les candidats peuvent commencer leur carrière en tant qu'auxiliaire ambulancier avant de poursuivre leur formation taxi ambulancier.

devenir taxi ambulancier
https://www.ambulances-mouquet.fr/ ©

Quel diplôme pour être taxi ambulancier VSL indépendant ?

 

Afin de pour devenir taxi-ambulancier, au même titre qu'un ambulancier traditionnel, il est obligatoire d'obtenir le Diplôme d'État d'Ambulancier (DEA). Il n'y a pas de niveau de diplôme requis pour s'inscrire à la formation DEA, mais il est impératif d'avoir le permis B et une expérience de conduite de trois ans.

En outre, le futur candidat au concours ambulancier doit posséder d'autres documents tels qu'une attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance, une attestation de formation de niveau 2 aux gestes et soins d'urgence. Il doit se munir aussi d'un certificat médical délivré par un médecin agréé attestant de l'absence de contre-indications à la profession d'ambulancier, et un certificat médical de vaccination pour exercer en tant qu'ambulancier.

Quelle formation taxi ambulancier ?

 

Dans un premier temps, pour accéder à la formation taxi ambulancier, les candidats doivent

La formation pour devenir ambulancier professionnel est composée de cinq blocs obligatoires, chacun comprenant plusieurs modules à valider. Les cours théoriques et pratiques sont dispensés par blocs de formation et incluent des travaux dirigés en groupe. Le premier bloc vise à former les futurs ambulanciers à la prise en charge des patients, le deuxième à la réalisation de soins adaptés en cas d'urgence, le troisième au transport des patients en respectant les règles de sécurité routière, le quatrième à l'entretien du matériel et des installations du véhicule, et le dernier bloc à l'organisation du travail en équipe et à la gestion des risques. La validation des cinq blocs est obligatoire pour obtenir le DEA, bien que des allègements soient possibles en cas d'équivalences.

Devenir auto-entrepreneur dans le transport sanitaire aujourd'hui

 

Pour fonder une entreprise de transports médicaux, il est possible de se rendre au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de votre région pour remplir les formulaires nécessaires, ou de créer l'entreprise en ligne via le site de l'URSSAF.

Une fois que le statut est créé, l'entreprise existera officiellement. Cependant, en raison des dernières évolutions de la réglementation française, les artisans auto-entrepreneurs sont désormais tenus d'être inscrits au Registre des Métiers (RM). Pour s'inscrire, il est nécessaire de suivre un Stage de Préparation à l'Installation (SPI), dispensé par les chambres des métiers et d'artisanat, qui coûte au minimum 250 euros selon les régions et dure obligatoirement 35 heures.

Comment devenir ambulancier auto-entrepreuneur

De ce fait, le taxi ambulancier pourra exercer à son compte et aussi proposer des prestations en remplacement si, par exemple, il y a un manque d'effectifs dans un milieu nécessitant un transport sanitaire.

En outre, certaines entreprises de transport sanitaire arrivent à se développer jusqu'à avoir ses propres ambulanciers avec de nombreux conducteurs de taxi ambulanciers indépendants. Ce statut permet d'offrir de très bonnes opportunités financières et beaucoup de notoriété.


Devenir taxi ambulancier indépendant offre un grand nombre d'avantages salariaux, et des possibilités d'évolution quasi illimitée grâce au monde de l'entrepreneuriat. En suivant les bonnes étapes et en sachant quelle formation faire, vous pouvez trouver le chemin vers une carrière enrichissante et gratifiante en tant que taxi ambulancier indépendant. 
​​
Retour haut de page